Frais de port offerts jusqu'au 28 décembre avec le code promo CESTNOEL (Offre valable en France métropolitaine)

Convention origami à Lyon

Dans mon dernier article de blog Sept bonnes raisons de se lancer dans l’origami, je vous expliquais que l’origami permettait de créer du lien et de passer des moments de partage et de convivialité. La convention origami à laquelle je vais participer à la fin du mois à Lyon en est le parfait exemple. 

Du 29 au 31 octobre 2022 aura lieu une convention internationale d’origami à Lyon organisée par l'association OORAA (Organisation des Origamistes de Rhône Alpes et d'Ailleurs). Il s’agit de la quinzième édition. Trois jours pour rencontrer, discuter et plier avec des grands maîtres de l’origami et des plieurs passionnés comme moi. 

Plusieurs stages et ateliers origami seront organisés pendant ces 3 jours soit par des grands maîtres venus des quatre coins du monde, soit par des participants bénévoles. Pour pouvoir participer à ces ateliers, il ne faut pas forcément être un expert du pliage du papier mais il faut au moins maîtriser les bases de l’origami, comme savoir plier la grue

Plusieurs origamistes internationaux seront présents :

  • Joseph Wu, canadien vivant à Vancouver, qui a commencé l’origami à l'âge de 3 ans. Selon lui, l’origami est un des rares arts où l’on peut créer des choses formidables à partir de presque rien. Tout ce dont on a besoin est d’un morceau de papier, nos mains et une idée. L’origami lui a permis de lutter contre la dépression. Il a par exemple plié douze visages en origami exprimant différentes formes de dépression. Je vous partage son compte InstagramSi vous voulez en savoir plus sur Joseph Wu, vous pouvez également visionner cette vidéo en anglais qui est très intéressante.

Créations en origami de Joseph Wu

 

  • Daniela Carboni est italienne et membre de Centro Diffusione Origami, une association origamiste italienne. Daniela a commencé à pratiquer l’origami à 3 ans. A l'époque, elle adorait plier des bottes et des avions en origami. Aujourd’hui, elle plie divers origamis que vous pouvez admirer sur son compte Instagram.

Créations de Daniela Carboni en origami

  • Bodo Haag est un origamiste allemand qui aime plier des choses très complexes. Il aime particulièrement créer des animaux et des insectes en papier. Certaines de ses créations nécessitent plus de 200 étapes de pliage, comme la girafe ci-dessous. Il a débuté l’origami à l’âge de 6 ans et a commencé à créer ses propres modèles à 7 ans. Vous trouverez ses magnifiques modèles sur son compte Instagram.

Créations de Bodo Haag en origami

  • Roman Remme est également allemand et est spécialisé dans les tessellations. Cette forme d'origami fut mise au point dans les années 1960 par Shuzo Fujimoto. Le pliage de tessellations est une branche de l'origami dans lequel les modèles présentent de beaux motifs répétés, pliés dans une seule feuille de papier. La tessellation consiste à créer généralement des origamis géométriques en deux dimensions, mais certains origamistes intègrent dans leurs créations des motifs en tessellation dans des pliages réalistes comme des animaux par exemple. Roman Remme se situe plutôt dans la première catégorie. Certaines de ses créations sont impressionnantes. Vous pouvez voir son travail sur son compte Flickr.

Créations en origami de Roman Remme

D’autres professionnels de l’origami seront également présents comme Alizée Glasser, Andres Troya, Dasa Severova, Tetsuya Gotani, Dominik Kazus, Pierre-Yves Gallard, Assia Brill, David Brill, et plein d'autres.

Alors si vous connaissez les bases de l’origami et que vous souhaitez vivre une expérience riche en partage et convivialité, les inscriptions se font ici, sur le site d’origami-shop

Le site nous partage trois bonnes raisons pour ne pas rater ce rassemblement :

  • "C'est une occasion unique de rencontrer "en vrai" des Maîtres de la discipline. 
  • C'est l'occasion de rencontrer d'autres plieurs et partager sa passion, de créer de nouveaux contacts et découvrir les nouveautés dans le monde du pliage.
  • C'est le meilleur moyen de progresser, d'acquérir de nouvelles connaissances et de découvrir les conseils et astuces de chacun."

J’ai hâte de participer à cette convention origami, et bien sûr, je vous partagerai mon retour d’expérience dans un prochain article de blog. 

A très vite !

2 commentaires

  • Hello David ! Merci pour ton commentaire ! La plupart du temps, les origamis se font qu’avec une seule feuille de papier. Comme le dit l’origamiste canadien Joesph Wu, ce qui est beau avec cet art, c’est qu’on peut créer des modèles impressionnants avec juste une feuille de papier ! Plus l’origami va être complexe avec de nombreux plis, plus la feuille de départ va être grande. Et quand il y a beaucoup de plis, le mieux est d’utiliser un papier assez fin. Pour répondre à ta deuxième question, le mot origami vient du japonais oru (plier) et de kami (papier) donc comme son nom l’indique, le papier est toujours la base de cet art.

    Amandine de kamidine
  • Bonjour !
    Est-ce que les origamis très complexes (comme ceux des animaux de Bodo Haag) se font obligatoirement avec plusieurs feuilles de papier ? Est-ce qu’on peut imaginer qu’il y ait des structures dans une autre matière que le papier pour faire des pièces plus grandes, ou est-ce que c’est “interdit” en origami ?
    Merci !

    Davidg

Laisser un commentaire